Réalisation d’un métier à tisser (moyen format)

La réalisation d’un métier à tisser (moyen format)  à débuter par l’achat d’un petit métier à tisser sur la toile, sur lequel Claire a fait ses premières gammes en terme de tissages muraux.

Forcément on finit par voir toujours plus grand… Et hop un projet de plus pour Bibi et pour DIY Zone.

Après le travail, on passe dans une GSB, on achète quelques morceaux de chêne et on part sur un métier à tisser pour la réalisation de tissages muraux d’une taille maximum de 100 x 60 cm.

réalisation d'un métier à tisser1. DÉCOUPE DES PIÈCES

Après le retour de ma KGS 216 de Metabo du SAV, on attaque la découpe des différentes pièces de bois pour la réalisation :

  • 2 pièces de support
  • 2 traverses de renfort des 2 pièces ci-dessus
  • 2 axes sur lesquels seront fixés les filsprincipaux en H

 

réalisation d'un métier à tisser

2. ASSEMBLAGE 

réalisation d'un métier à tisserPour l’assemblage j’ai choisi l’utilisation de tourillons sans outillages.

Pourquoi ce choix?

  • Je ne maitrise tout simplement pas encore toutes les techniques assemblages notamment les tenons mortaises (fausses excuses, ce projet aurait pu être une bonne opportunité pour une initiation)
  • Je ne voulais pas utiliser de visses
  • Je ne dispose pas de tourillonneuse, de lamelleuse ou de la domino de Festool

Revenons aux tourillons … Quelle galère!!!

réalisation d'un métier à tisserUn guide pour percer droit, une butée sur le foret pour ne pas percer trop profond, une symétrie parfaite pour éviter tout décalage d’assemblages : rien du plus simple

Si vous n’avez pas compris l’ironicité, l’assemblage n’a pas été parfait du premier coup mais j’ai fini par y arriver.

 

 

3. RÉALISATION DES ENCOCHES DE FIXATION

On attaque la partie la plus complexe à mon sens.

Sur chaque pièce de bois (futurs rails de fixation des fils), on utilise une fraise en V sur la défonceuse pour effectuer une rainure sur toute la longueur pour une bonne tenue du fil.

Pour l’instant rien de compliquer…

Gros moment de réflexion : COMMENT EFFECTUER la quarantaine de rainures sur 1 cm de profondeur et espacé de 8mm?

  1. Test avec à la scie japonaise Dosuki : rainures trop fines
  2. Test avec une scie à onglet manuel : rainures pas propres et trop long
  3. Je m’assoie, je fais une pause, j’ouvre une bière et prend mon smartphone et regarde les scies à chantourner et ruban
  4. Je reviens sur terre et imagine la réaction de ma femme si elle voit encore des nouveaux outils….
  5. Test à la scie sauteuse, les premières rainures sont top mais la suite se complique : des rainures non à l’équerre, casse d’encoches…

réalisation d'un métier à tisserAu final, le résultat est fonctionnel mais pour un perfectionniste comme moi. Je ne suis pas du tout satisfait du résultat mais Claire attend son métier à tisser et ne porte pas du tout attention aux défauts.

Remarque : L’utilisation d’une scie à ruban avec un guide de coupe perpendiculaire aurait été pour moi la meilleur solution pour un rendu nickel

 

 

réalisation d'un métier à tisser4. LES FIXATIONS

Les rails ont besoin d’être mobile :

  • Rotation
  • Désolidarisation pour retirer le tissage

J’ai donc utiliser des écrous à visser à collerette, des morceaux de tiges filetés et des écrous papillons.

réalisation d'un métier à tisserComme depuis le début du projet, première insertion de l’écrou à visser à collerette, la pièce de bois casse… AAARRRGGGGGHHHHHH!!!!!

« CHERIE OUVRE L’INSERT!!!!! »

Je reprends mes esprits et on réfléchit… On perce légèrement plus grand et on ne force surtout pas! C’est bon ça passe et on peut passer à la finition…

 

réalisation d'un métier à tisser5. PONÇAGE ET CIRAGE

C’est parti on prend les feuilles de 120 et 240 et on attaque à la mi mine…

MAIS POURQUOI JE N’AI PAS ESSUYÉ LE SURPLUS DE COLLE COMME À L’HABITUDE!!!!

Une fois le ponçage terminé on attaque la finition à la cire mais avant petite photo…  (si comme moi vous avez un téléphone avec reconnaissance tactile et que vous poncez sans gants ne tentez pas pendant 2-3 jours de vous connecter à votre téléphone en utilisant la reconnaissance tactile ça ne sert plus à rien…)

réalisation d'un métier à tisserUn peu de cire Libéron Black Bison chêne clair pour faire ressortir les nervures du bois et le résultat est top.

 

 

 

 

 

Après bien des galères, de la volonté et beaucoup de patiences on arrive tout de même à un beau résultat.

Deux heureux :

  • Ludwig, car il peut passer à un nouveau projet
  • Claire, car ce nouveau métier à tisser répond entièrement à ses attentes et elle est ravie : WHAT ELSE???

réalisation d'un métier à tisser

A propos Ludwig 13 Articles
Lancé en mai 2016 via une page Facebook, le blog DIY Zone a pour but de partager les réalisations de Claire et Ludwig, passionnés de décoration et de bricolage.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*